Un livre de pierre

Les traces de pas figées dans cette roche découverte à Saint-Affrique en Aveyron et exposée au Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse sont celles d'amphibiens. Elles suggèrent les notions de vie, de mouvement, d'éternité également. Elles interpellent notre imaginaire, engagent un dialogue avec notre esprit, telle une succession de mots couchés sur les pages d'un livre de pierre. De semblables caractères empruntés à la Nature environnante constituèrent les tous premiers systèmes d'écriture - le système hiéroglyphique égyptien, notamment. Par milliers, ces idéogrammes ornent les parois de temples, de tombeaux, érigés de part et d'autre de la Vallée du Nil, et dont l'ensablement les protégea de l'érosion du temps, de l'érosion par les vents. L'étude de ces vestiges issus d'un lointain passé, décryptés voila près de deux cents ans par Jean-François Champollion, a progressivement levé le voile sur cette civilisation dont les érudits du Siècle des Lumières pensaient qu'elle constituait la source de la société occidentale.

Un livre de pierre


Informations relatives à cette photographie :
  • Conditions de prise de vue : Fuji X-E2 + Objectif Fujinon XF 35mm F1.4 R - F/8 - 1.3 seconde - ISO 200
  • Outil de traitement de la photographie : RAW file converter EX powered by Silkypix 3.2.19.0
  • Optimisation de l'affichage des couleurs à l'écran : Navigateur Firefox 30.0 + Module Color Management 0.5.3
Mots-clés : traces de pas, idéogrammes, hiéroglyphes, système d'écriture, déchiffrement, Champollion