La Lune et le Lac


La Lune et le lac
– Ô miroir, beau lac miroir,
ces années par milliards
à miroiter dans l'obscurité
auraient-elles altéré ma beauté ?
Mes traits semblent si fatigués :
allongés, plissés, étiolés, ...

– Ô belle et radieuse Séléné,
tu es telle que tu as toujours été,
telle que je t'ai toujours contemplée.
Ton visage est sphérique, cratérisé,
teinté de cette belle couleur orangée
qu'arbore le Soleil à son coucher.

– Dans ce cas, peux-tu m'expliquer
pourquoi mon reflet m'apparaît
si déformé, chère surface dorée ?

– Belle et radieuse Séléné,
il suffirait que tu sois située
à la verticale de ma position
pour que ton visage soit rond,
et que cette onde de pression
qui balaie constamment l'horizon
s'amenuise pour que ton reflet
cesse enfin d'être cannelé.

S'il te plaît, belle et radieuse Séléné,
ne cède pas au doute, ni à la panique.
Cette image déformée qui t'apparaît
résulte de simples effets d'optique.
Elle est très éloignée de la réalité.

– Merci, très cher lac miroir,
d'avoir mis fin à mon désespoir.
Pour toi, beau pourvoyeur d'espoir,
je continuerai de briller dans le noir.





Informations relatives à cette photographie :
  • Conditions de prise de vue : Sigma DP3 Quattro - F/5.6 - 1/30 seconde - ISO 100
  • Outil de traitement de la photographie : SIGMA Photo Pro 6.4.1
  • Optimisation de l'affichage des couleurs à l'écran : Navigateur Firefox 30.0 + Module Color Management 0.5.3
Mots-clés : reflet, pleine Lune, Lac du Messal, Tarn, dialogue avec le lac, effets du vieillissement