Plumage n'est pas ramage

Les couleurs de la pierre, les reflets de lumière, révèlent les moindres détails de ce dinosaure fossilisé, notamment les traces de plumes de part et d'autre de son squelette. Ce qui valut à cet Archéoptéryx exposé au Musée des Dinosaures d'Esperaza dans l'Aude d'être longtemps considéré comme l'ancêtre commun à l'ensemble des oiseaux peuplant actuellement notre Terre. Cet animal daté du Jurassique supérieur, soit de quelque 150 millions d'années, est caractérisé par une petite taille (50 à 60 cm de long) et un faible poids (inférieur à 1 kg) - conditions indispensables à son envol. Toutefois, il présente également les traits morphologiques des dinosaures carnivores non aviaires, telles des dents pointues, des griffes acérées et une longue queue osseuse. Par ailleurs, de récentes découvertes amènent à penser qu'une large majorité de dinosaures, pour certains nettement plus anciens qu'Archéoptéryx, était pourvue de plumes, qui parfois recouvraient l'intégralité de leurs corps. La densification progressive de leur plumage se serait accompagnée d'une importante perte de poids et d'une rapide diminution de taille, soit d'une miniaturisation de l'espèce, changeant définitivement les dinosaures volants en oiseaux, leurs survivants.

Plumage n'est pas ramage


Informations relatives à cette photographie :
  • Conditions de prise de vue : Fuji X-E2 + Objectif Fujinon XF 35mm F1.4 R - F/8 - 1/13 seconde - ISO 200
  • Outil de traitement de la photographie : RAW file converter EX powered by Silkypix 3.2.19.0
  • Optimisation de l'affichage des couleurs à l'écran : Navigateur Firefox 30.0 + Module Color Management 0.5.3
Mots-clés : dinosaure à plumes, Archéoptéryx, Jurassique, ancêtre des oiseaux, Musée des Dinosaures, Esperaza, Aude