Un colosse au pied de granit

Imaginez un bloc de granit de 780 tonnes reposant sur un socle rocheux décentré, de dimensions modestes qui plus est, semblable, en terme de forme, à la patte d'un éléphant. Ayez confiance en la stabilité de cet édifice naturel - son appellation moderne, Peyro Clabado, issue de l'occitan Pèira Clavelada, littéralement « pierre clouée », devrait vous y aider. Approchez et plongez au coeur de cet édifice. D'un simple regard, vous saisirez alors toute la beauté, toute la richesse de cette enclave montagneuse située dans les Hautes Terres d'Oc, entre les Monts de Lacaune d'une part, la Montagne Noire d'autre part. Une enclave baptisée Sidobre, caractérisée par de curieux agencements de blocs granitiques (superpositions, juxtapositions, chaos, sauts ou cascades, abris sous roches, etc) ainsi qu'une grande diversité de végétaux (chênes, châtaigniers, hêtres, bouleaux, pins sylvestres, épicéas, etc). L'eau constitue le troisième élément clé du Sidobre. Sous forme de pluies, de lacs et de rivières - pour certaines souterraines, elle façonne, aujourd'hui encore, cet îlot de granit, cette terre de légendes.

Un colosse au pied de granit


Informations relatives à cette photographie :
  • Conditions de prise de vue : Fuji X-E2 + Objectif Fujinon XF 35mm F1.4 R - F/16 - 1 seconde - ISO 200
  • Outil de traitement de la photographie : RAW file converter EX powered by Silkypix 3.2.19.0
  • Optimisation de l'affichage des couleurs à l'écran : Navigateur Firefox 30.0 + Module Color Management 0.5.3
Mots-clés : Peyro Clabado, rocher en équilibre, Sidobre, Tarn, terre de légendes