Abri sous Roche

Sur cette photographie prise à l'intérieur du Gouffre Géant de Cabrespine dans l'Aude, deux ensembles de concrétions se détachent nettement. Tels des personnages, dont les tailles et les postures diffèrent selon leurs attributions respectives. Au registre inférieur, des troubadours semblent animer une réunion à laquelle participent de hauts dignitaires ainsi que divers représentants de la communauté locale. Ce rassemblement se tient à l'abri d'une cavité rocheuse, jadis creusée par une rivière souterraine, désormais façonnée par les eaux de ruissellement. Car ce que l'eau a brutalement érodé, l'eau contribuera à le reconstituer - en partie tout au moins. Lentement, très lentement. Des dizaines de milliers d'années seront nécessaires en effet à la croissance des concrétions existantes, à la formation de nouvelles concrétions, à leur jonction, à leur agglomération. En un tout cohérent. En un tout résistant. A moins bien entendu qu'un épisode cataclysmique ne vienne bouleverser ce fragile écosystème en phase de reconstruction : une forte augmentation du régime pluvieux consécutive à des changements climatiques, d'importantes secousses sismiques liées à la relative proximité de la chaîne des Pyrénées, ...

Abri sous roche


Informations relatives à cette photographie :
  • Conditions de prise de vue : Fuji X-E2 + Objectif Fujinon XF 35mm F1.4 R - F/8 - 1.3 seconde - ISO 200
  • Outil de traitement de la photographie : RAW file converter EX powered by Silkypix 3.2.19.0
  • Optimisation de l'affichage des couleurs à l'écran : Navigateur Firefox 30.0 + Module Color Management 0.5.3
Mots-clés : concrétions, gouffre de Cabrespine, Aude, abri sous-roche, troubadour, haut dignitaire, communauté locale, érosion, eau, reconstruction