« PhotoGraphisme : Regards Croisés »

Une courte introduction à la démarche adoptée et aux techniques utilisées


par Karine Gadré, Docteur en Astronomie de l’Université de Toulouse, Créatrice et Dirigeante de l’entreprise Culture Diff’,
et Monique Samson, architecte d’intérieur et designer graphique, Créatrice et Dirigeante de l’entreprise EcoGraph’,
toutes deux co-créatrices et co-dirigeantes du G.I.E. (Groupement d'Intérêt Economique) Smart AI.


De la rencontre entre une artiste (Monique Samson, architecte d'intérieur et designer graphique) et une scientifique (Karine Gadré, astronome et photographe) est née une toute nouvelle forme d'expression artistique : le PhotoGraphisme numérique, qui s'inscrit dans la lignée d'une pratique artistique baptisée « Art Polaroïd », née dans les années 1970 et consistant à altérer le processus classique de développement de clichés argentiques instantanés (1).

Similairement, le PhotoGraphisme numérique consiste à opérer le développement de clichés numériques bien au-delà du désormais traditionnel processus de dérawtisation, au moyen d’algorithmes de traitement d’image développés par des mathématiciens et des physiciens contemporains (2). S’ensuit la création d’un nouveau langage artistique constitué de signes offrant chacun une réinterprétation graphique du monde réel (3). En témoigne cet ensemble de 25 oeuvres graphiques réparties en deux collections – Contours et Color Escape.

Les oeuvres conçues par nos soins et qui composent la collection Contours extraient de la photographie originale le foisonnement de détails qui la caractérise. Elles mettent en relief les éléments constitutifs du paysage environnant, l'éventuelle présence de monuments, de végétation, d’habitats, d’êtres vivants, etc.

Les oeuvres issues de la collection Color Escape empruntent quant à elles au cliché initial la richesse des couleurs qui le détermine. Elles mêlent les teintes caractéristiques du paysage environnant – ciel, paysage, habitat, végétation, etc. – à l’instant de la prise de vue, lui conférant une impression de mouvement, d’évolutivité dans le temps.


Coteau en hiver

« Côteau en hiver »
(Extrait de la collection Contours)


Fleurs d'un jour

« Fleurs d’un jour »
(Extrait de la collection Color Escape)


Les photographies ayant donné lieu à la constitution des collections Contours et Color Escape ont toutes été acquises par nos soins en de grands sites de la région Occitanie - grottes préhistoriques, villages médiévaux, châteaux, églises, cloîtres, musées, plaine du Lauragais, Canal du Midi, Haute Vallée de l'Aude, Pyrénées, côte Vermeille, etc., sous un angle et une lumière appropriés (4).

L'acquisition de ces photographies a nécessité de longues recherches cartographiques, de fréquentes randonnées, tant diurnes que nocturnes, par temps froid, sec, humide ou chaud, lestées d'un matériel imposant bien que compact (5). Le traitement de ces clichés au moyen d'un logiciel dédié (dérawtiseur) s'est accompagné de la rédaction d'un texte ou d'un poème entraînant le lecteur-spectateur vers d'autres espaces, en d'autres époques ... Ces voyages dans l’espace-temps constituent d'ailleurs la raison première de ces prises de vues si particulières (6).

Certains de ces clichés ont ensuite été soumis à divers algorithmes de traitement des images conçus par des chercheurs du Laboratoire GREYC (7) (ENSICAEN, Université de Caen & CNRS). Initialement, ces scripts visent à améliorer la qualité d'une image - la netteté des contours en l'occurrence - ou à en extraire les informations pertinentes - de couleurs notamment. Ils sont fréquemment utilisés dans les domaines de l'imagerie médicale et de l'astronomie observationnelle. Dans le présent contexte, ces scripts, appliqués à une photographie numérique riche de détails finement résolus et de couleurs fidèles à la réalité, et combinés à l'imaginaire, à la créativité artistique, offrent une représentation accentuée et/ou déformée - dans tous les cas stylisée - du monde visible (8).

Les apports scientifiques et technologiques combinés à une approche artistique contemporaine permettent au PhotoGraphisme de proposer une vision renouvelée de la Nature environnante. Il s'affirme comme un nouvel art figuratif aux frontières de l'abstraction : les références et le reconnaissable disparaissent au profit des effets visibles, des formes géométriques, des lignes épurées ou foisonnantes, des couleurs uniques ou entremêlées.


Photographie

« Amour contrariées »
(Photographie originale)


PhotoGraphisme

« Arbre bleu »
(Oeuvre résultante, collection Color Escape)


L'ensemble des 25 oeuvres graphiques conçues à ce jour a fait l'objet d'un vernissage et d'une exposition, du 17 mai au 17 juin 2019, à la Galerie Dominique C. du château d'Auriac-sur-Vendinelle (Haute-Garonne). L'émerveillement, l'enthousiasme générés par la découverte de cet art nouveau offrant un regard inédit sur la Nature environnante, nous ont incitées à poursuivre notre démarche créatrice. Au mois d’août 2019, nos oeuvres ont été exposées au sein de la cour carrée du château des Ducs de Joyeuse à Couiza (Aude), dans le cadre du Festival International du Film Insolite organisé à Rennes-le-Château (Aude). En outre, l’oeuvre baptisée « Allée des poètes » a été retenue par les organisateurs du Salon de la Photo 2019 pour illustrer le thème « Dualité(s) » (9). Elle fait donc l’objet d’une exposition du 7 au 11 novembre 2019 à Paris Porte de Versailles. D'autres projets se dessinent progressivement, d'autres oeuvres sont en cours de conception, ...

Un catalogue d'exposition a été conçu pour les besoins de ces manifestations. En vis à vis figurent la photographie originale et l'oeuvre d'art graphique correspondante. Son titre : « PhotoGraphisme : un nouveau langage artistique » (10). Une signature unique : Les KMoon.


PhotoGraphisme


PhotoGraphisme

ligne horizontale
(1) Introduction à l’Art Polaroïd
(2) Joseph Fourier (1768 - 1830), mathématicien et physicien français, a posé les bases de la théorie du signal au moyen d'un outil mathématique qu'il a développé, la transformée de Fourier.
(3) « D'une manière générale, le langage peut être défini comme la faculté d'instituer un objet quelconque comme signe » (source CNTRL)
(4) Un lieu - une lumière - un angle de prise de vue. Telle est la philosophie qui anime notre travail de photographes.
(5) Le matériel de prise de vue se compose essentiellement de boîtiers SIGMA dont le capteur FOVEON et les objectifs offrent une résolution et une restitution des couleurs dignes des boîtiers Moyen Format. Plus de détails sur la série SIGMA dp Quattro
(6) La volonté d'aborder notre connaissance actuelle de la Nature sous un angle graphique a conduit ce travail photographique, consultable au sein de la rubrique PhotoExploration.
(7) GREYC, Laboratoire de recherche en Sciences du numérique
(8) L'avènement de la photographie au XIXème siècle avait libéré les peintres de la représentation de la réalité et permis l'avènement de nouveaux styles artistiques tels le cubisme, le pointillisme, l'impressionnisme et le fauvisme. De même, l'adoption d'algorithmes de traitement du signal et des images permet au photographe d'accéder à de nouveaux champs de créativité.
(9) Le PhotoGraphisme « Allée des Poètes » au Salon de la Photo 2019, Paris Porte de Versailles.
(10) Ce catalogue au format papier est disponible sur cette page au tarif de 45 euros.